Page en cours de chargement


Texte à méditer :   Le futur dépend de vous   Plon Editeur
Nous observons

0-CIDES-34

Aménagement de la Métropole

Changement climatique

Fiscalité

Gestion des déchets

Grands Projets Inutiles

Gestion des eaux usées

Dangers environnementaux

Pollution marine

Citoyenneté

Divers

Biodiversité

Editoriaux archives

Installations classées

La Gazette de Montpellier 24-09-15

zzz

L'Association ODAM

L'Observatoire indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Métropole relève de la loi de 1901.
Déclarée à la Préfecture de l'Hérault n° W34 300 48 18,  publication au JO N°50 11/12/2004

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

              Président : Raymond GIMILIO
Siège social :chez Raymond GIIMLIO
47 rue Lafeuillade - Le Courreau apt. 145
37070 Montpellier - tel. 06 79 30 27 54

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

cover_big_lescenarioZWdec100x153.pngGestion des déchets - Concept Zéro gaspillage-zéro déchet

Zéro déchet- zéro gaspillage

« Zero waste »

En anglais, « waste » a deux sens : déchet, gaspillage. En français, ces deux concepts s’expriment pas deux mots, mais l’objectif reste le même : « zéro gaspillage pour tendre vers le zéro déchet » (ZGZD). Cette démarche ZGZG, a une dimension collective, participative et sociale. C’est un projet de territoire porté par l’ensemble de la communauté territoriale locale :

Ø      citoyens,

Ø      porteurs de projets (associatifs ou entrepreneuriaux),

Ø      opérateurs de collecte et de gestion de déchets,

Ø      élus,

Ø      enseignants,

Ø      entreprises industrielles ou de services,

Ø      agriculteurs,

Ø      activistes,

Ø      …

 

Nos élus (communaux et communauté de communes) ont mis à leur tête un Président qui a refusé d’écouter nos associations citoyennes, persistant dans un mode de gestion aberrant et qui dure depuis plus de 40 ans. Le débat sur les déchets n’a jamais été abordé lors des dernières élections municipales comme départementales. Croient-il  qu’en occultant le problème, il n’y a plus de problème. C’est la politique de l’autruche, pratiquée par certains porteurs de projets entrepreneuriaux, des opérateurs de collecte et de gestion de déchets et d’entreprises industrielles ou de services. La taxation relative au traitement de déchets (la TEOM essentiellement) n’est nullement incitative à faire baisser le gaspillage. Rémunérés au tonnage traité par leurs usines (« des « unités » !), les industriels considèrent que la prévention des déchets amène une baisse de leur chiffre d’affaire ! Les contrats passés avec eux, sur leurs suggestions, sont léonins : cela doit cesser !

 

Donc, c’est à nous, associations citoyennes rassemblées autour du concept ZGZD d’agir pour :

Ø      faire prendre en compte la prévention du gaspillage des ressources,

Ø      faire allonger la durée de vie et d’usage des biens,

Ø      préserver la matière pour la valoriser réellement par le tri à la source généralisé, dans les foyers, les immeubles collectifs,

Ø      supprimer la mauvaise pseudo-valorisation de l’incinération (valorisation par unité dite thermique) ou du tri mécanobiologique (valorisation par unité dite de méthanisation),

Ø      la mise hors-la loi, à terme, des décharges de classe 2 (ISDND, comme l’IDSND de Castries-GSM), pour les remplacer par des décharges d’inertes,

Ø      la mise en place immédiate d’une politique de transition vers le ZGZD.

 

Nous prenons nos responsabilité comme association citoyenne, invoquant la Constitution de notre pays (conséquence de la conférence d’Aarrhus), de mettre nos hommes politiques face à leurs responsabilités d’élus et d’avoir le courage politique de répondre à l’appel lancé le 1er août 2014 par la Ministre de l’Environnement en vue de créer un « territoire zéro gaspillage zéro déchet ». Nous le pouvons (yes, we can !). Nous prenons comme modèle le lauréat de l’appel du 1er août 2014 « Territoire zéro gaspillage zéro déchet » : la collectivité (EPIC) « Syndicat du Centre-Hérault ». Ils sont en train de le faire, nous pouvons le faire.

Que celui qui a des oreilles entende, que celui qui a des yeux lise : la nature n’en peut plus, elle a une indigestion de déchets, de gabegie et de béton. Zéro gaspillage zéro déchets.

 

Raymond GIMILIO

Président


Date de création : 12/04/2015 @ 09:00
Dernière modification : 12/04/2015 @ 15:01
Catégorie : Gestion des déchets
Page lue 892 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°2 

par Ecolo34 le 12/04/2015 @ 15:04

Aux tris citoyens, exigez que le tri à la source soit étendu à tous ! Aux résidences collectives dont, vous, élus et décideurs, qualifiez les habitants d'inciviques, sales et incapables de trier.

Réaction n°1 

par Chonchon34 le 12/04/2015 @ 15:00

Les ressources de nôtre planète s'épuisent. Ici, en Languedoc-Roussillon, l'eau va nous manquer et nous salissons nos nappes phréatiques avec les jus immondes de vos décharges (de vos ISDND), de vos refus de tri de vos Amétystes et cie !y
Il faut éviter les gaspillages et trier !
cadeau.gifL'Argus du déchet ménager

L'Observatoire indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Méditerranée-Métropole est une association "loi de 1901" fondée le 16 octobre 2004. Son objectif principal est :

  • être un observatoire (argus) indépendant pour collecter toutes les informations (techniques et financières) sur la collecte et le traitement des déchets (ordures ménagères et eaux usées) dans l'agglomération de Montpellier

Nous sommes APOLITIQUES. Les problèmes de déchets sont du domaine technique. Ils relèvent de la Gestion de la Cité. Ces informations sont destinées au citoyens et aux contribuables non spécialistes de ces problèmes mais soucieux de comprendre et, éventuellement, de demander des comptes aux décideurs politiques qui fixent les stratégies et les budgets dans ce domaine.

Accès réseaux sociaux
Sondages
Montpellier-Métropole évolue-t-elle ?
 
Carton vert
Carton jaune
Carton orange
Carton rouge
Résultats
Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

 

Soyez les yeux d'Argos

Soyez un des 100 yeux de l'Argos-Panoptes, un des 50 qui veillent pendant que les 50 autres dorment à tour de rôle. Nous avons besoin de vous.

Adhèrer à l'ODAM, c'est soutenir une association libre, indépendante, apolitique qui est là pour vous défendre. L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents. Vous pouvez adhérer.

Téléchargez le bulletin d'adhésion, lisez le, lisez notre manifeste et renvoyez le talon avec votre chèque.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Recherche



L'Association ODAM

L'Observatoire indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Métropole relève de la loi de 1901.
Déclarée à la Préfecture de l'Hérault n° W34 300 48 18,  publication au JO N°50 11/12/2004

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

              Président : Raymond GIMILIO
Siège social :chez Raymond GIIMLIO
47 rue Lafeuillade - Le Courreau apt. 145
37070 Montpellier - tel. 06 79 30 27 54

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

 

^ Haut ^