Texte à méditer :   Les partis tuent, sans le dire, ce qu'ils ont toujours exécré : le pouvoir du peuple.   Marie-France Garaud (15/8/2006)
Versions de ce site

Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). La version est en test.

Notre doctrine

Nous sommes des citoyens libres, écologistes et indépendants de tout pouvoir religieux et/ou politique, guidés uniquement par le respect des lois de notre pays et celles de la nature. Si telles sont vos valeurs, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

Adhésions en ligne

Vous allez pouvoir adhérer en ligne ou faire un don avec HelloAsso.

Cliquez ce lien pour adhérer ou sur le logo ci-dessous

logo_odam70x70.jpg

Faites un don supplémentaire avec HelloAsso

Cliquez sur ce lien pour donner un coup de pouce

logo_odam70x70.jpg

Observatoire

Nous observons.l'environnement et la santé. Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
yeYX
Recopier le code :
3 Abonnés
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://odam.ouvaton.org/data/fr-articles.xml

Dans une ville dont la circulation automobile est saturée aux heurs de pointe, l’emploi du élo permet d’aller plus vite. C’est bien mais pas à n’importe quel prix.

Il y a des règles de circulation, elles s’appliquent à tous les véhicules, deux roues comme quatre roues. Les voies cyclables ne sont pas encore assez développées et celle qui existent ne sont pas assez protégées ni bien délimitées. Nos cyclistes risquent leur vie à tout moment, même en respectant les règles du code de la route. Ce que tous les cyclistes ne font pas. Excluons les deux roues motorisées (vélomoteurs, scooters, motos, tricycles, …). Les vélos se doivent de respecter les feux rouges et de s’y arrêter, comme ils doivent pose pied à terre avant d’emprunter un passage à piétons. Dans ce cas là, le cycliste redevient piéton et tient son vélo à la main. De même, sur un trottoir ! Nous défendons aussi les piétons, le trottoir est pour eux, exclusivement. Les vélos ne doivent pas y circuler à moins qu’il y ait une piste cyclable matérialisée. Un vélo lancé peut causer de graves dommages à un piéton âgé ou à une voiture d’enfant.

Le casque cycliste n’est pas un luxe inutile. En cas de chute ou de collision, les protections de la tête sont indispensables pour éviter les traumatismes. La charmante jeune personne photographiée donne le mauvais exemple.

De même, à la tombée de la nuit, pratiquement la totalité des cyclistes circulent sans lumière. On a beau les interpeller, cause toujours ! Pourtant, c’est dans le but de les protéger, de les rendre visible ! Un cycliste doit être vu à défaut d’illuminer son chemin : un feu blanc à l’avant, un feu rouge à l’arrière (fixe ou clignotant).

La police municipale et nationale se doivent de sévir pour protéger les imprudents. A quand des contrôles ? Cyclistes oui mais respectés et respectables.


Dernière modification : 01/11/2015 @ 15:07
Catégorie : - La Gazette de Montpellier 24-09-15
Page lue 611 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Le coin de la technique

Les techniques de traitement des déchets . Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

Sondages
Faut-il fermer Amétyst ?
 ↑  
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
yeYX
Recopier le code :


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
yeYX
Recopier le code :
3 Abonnés

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »