Texte à méditer :   Le partage des responsabilités conduit à l'irresponsabilité.biggrin   François de Closets (1992)
Versions de ce site

Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). La version est en test.

Notre doctrine

Nous sommes des citoyens libres, écologistes et indépendants de tout pouvoir religieux et/ou politique, guidés uniquement par le respect des lois de notre pays et celles de la nature. Si telles sont vos valeurs, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

Adhésions en ligne

Vous allez pouvoir adhérer en ligne ou faire un don avec HelloAsso.

Cliquez ce lien pour adhérer ou sur le logo ci-dessous

logo_odam70x70.jpg

Faites un don supplémentaire avec HelloAsso

Cliquez sur ce lien pour donner un coup de pouce

logo_odam70x70.jpg

Observatoire

Nous observons.l'environnement et la santé. Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Bm6ZN9
Recopier le code :
3 Abonnés
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://odam.ouvaton.org/data/fr-articles.xml

Nous sommes d’accord : pas question de bannir la voiture ! Ouf ! D’en limiter l’usage seulement : nous sommes rassurés, il faut seulement modifier les habitudes, nos habitudes !

Pour se garer, il faudrait qu’il y ait plus de parcs gratuits en tête de réseaux de tram. Il semble que cela soit prévu. Quand ? En 2020 !

Les rubriques « se garer, modulauto, covoiturage, handicapés : un service adapté », c’est bien ! De l’autosatisfaction ? Tout cela pour justifier la monstruosité qui a défiguré le sud de Montpellier avec les travaux de déplacement de l’autoroute A9 ! Malgré les enquêtes publiques et les avis citoyens qui ont dénoncé ce monstre qui a ravagé la plaine inondable, les autorités publiques ont donné les feux-verts. Les camions à bennes basculantes, les bulldozers, les scrapers, les bétonneuses, … ont éventré une zone inondable et agricole, élevé des talus gigantesques et des piliers de viaducs, canalisé des rivières et des ruisseaux. A combien s’élève la note en termes de gaz à effets de serre déversés par les moteurs diesels de ces engins de terrassement, des cimenteries qui ont produit la base du béton. Des maisons, des mas détruits, rasés, expropriés ou laissés en bordure des talus ! Tout cela pour un « bénéfice » pour annoncer que les entrées de la Métropole seront « desservies et des parkings-relais inciteront à utiliser le tramway ». De la mégalomanie pure, demain on va raser gratis ? La mer monte du fait du changement climatique, un jour proche Palavas et Carnon seront des îles et la mer viendra lécher le pied des talus autoroutiers.

Et qui va supporter le coût d’aménagement de l’ancienne autoroute dont l’entretien a cessé d’être assuré ? Les autorités de la Métropole sont muettes à ce sujet. 23% de réduction des émissions de Gaz à effet de serre ? Quand ? Demain, voire ? La réduction c’est pour demain, les impôts locaux c’est maintenant et demain si nous continuons sur cette lancée ! Nous sommes des pauvres qui payons des impôts de riches nous dit notre Secrétaire Jacky Chanton.

Lecteurs, réagissez, donnez votre avis : il nous intéresse. Nous garantissons votre anonymat, vous pouvez utiliser un pseudonyme. Voyez ci-dessous pour imprimer une fiche mise en page et un espace pour donner votre avis.


Catégorie : - La Gazette de Montpellier 24-09-15
Page lue 653 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Le coin de la technique

Les techniques de traitement des déchets . Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

Sondages
Faut-il fermer Amétyst ?
 ↑  
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Bm6ZN9
Recopier le code :


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Bm6ZN9
Recopier le code :
3 Abonnés

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »