Texte à méditer :   Et vous connaîtrez la vérité, et cette vérité vous rendra libres.   Saint-Jean (évangile de)
Versions de ce site

Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). La version est en test.

Notre doctrine

Nous sommes des citoyens libres, écologistes et indépendants de tout pouvoir religieux et/ou politique, guidés uniquement par le respect des lois de notre pays et celles de la nature. Si telles sont vos valeurs, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

Adhésions en ligne

Vous allez pouvoir adhérer en ligne ou faire un don avec HelloAsso.

Cliquez ce lien pour adhérer ou sur le logo ci-dessous

logo_odam70x70.jpg

Faites un don supplémentaire avec HelloAsso

Cliquez sur ce lien pour donner un coup de pouce

logo_odam70x70.jpg

Observatoire

Nous observons.l'environnement et la santé. Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
mf9zb4
Recopier le code :
3 Abonnés
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Nouvelles
customLogo210x49.jpgIls ont gagné ! - par Webmestre le 15/11/2017 @ 08:20

Ils ont gagné ! La Cour Administrative d'Appel (CAA) de Bordeaux vient de donner raison à l'ADRISE (Pau-Tarbes et région) en annulant l'autorisation d'exploiter de l'Unité de Traitement et de Valorisation du Syndicat Mixte de Traitement des Déchets. Comme les membres de l'ADRISE, nous attendons la version définitive de l'arrêt de la CAA pour en examiner et en commenter les motivations.

Comme à Pau-Tarbes, nous sommes contre le TMB d'ordures ménagères résiduelles (non-triées) dont le mauvais exemple est AMETYST (Montpellier).

Bravo !

TMB = Tri Mécano-biologique ou Tri Mauvais et B ... que


bandeau210x49.jpgNous avons déposé nos conclusions - par Webmestre le 05/11/2017 @ 15:07

Nous avons contribué à l'enquête publique du PPRI de Palavas-les-Flots.


helloasso-logo.pngVous pouvez adhérer en ligne - par RGimilio le 05/11/2017 @ 14:46

C'est moderne, celà est "dans le vent". L'association HelloAsso vous garantit une adhésion en ligne, sécurisée avec émission d'une attestation de paiement, d'un reçu fiscal et l'émission d'une carte d'adhérent.

Pour adhérer, cliquez ce lien.logo_odam70x70.jpg

Pour nous donner un coup de pouce en faisant un don, cliquez ce lien.logo_odam70x70.jpg


crues_a_Palavas200x113.jpgLes mesures de mitigation : - par Raymond_Gimilio le 30/10/2017 @ 19:57

Consultez le site de la DDTM ou cliquez sur ce lien pour savoir ce que vous devez faire pour réduire la vulnérabilité de vos maisons.


Palavas est une importante station balnéaire créée en 1850 et qui fut, à l’origine, un modeste port de pêche à l’embouchure du Lez. Sa population permanente est de 5.937 habitants et peut atteindre 26.488 habitants en saison balnéaire (DREAL, 2013, étude «Territoire à risque important d’inondations (TRI) de Montpellier-Lunel-Mauguio-Palavas. Cartographie des surfaces inondables et des risques – Rapport explicatif »). Cette façon de voir un TRI est une autre délimitation d’un ou plusieurs écosystèmes.

Le PPRI de Palavas intégre désormais le risque de crue fluviale à côté du risque marin dû à la montée insidieuse du niveau de la mer.

Akllez vous exprimer à l'enquête publique. Voyez le site de la DDTM.


2015-109-24_p-30_la_mer150x57.jpgles plans de Prévention des Risques d'Inondation - par RGimilio le 25/10/2017 @ 07:45

Vous connaissez notre littoral est ses stations balnéaires avec Palavas, Carnon, La Grande-Motte, etc. Connaissze-vous les risques d'inondations de ces charmantes cités ? Il est vrai que les risques sont très faibles l'été lorsque ces stations sont au top de leur fréquentation et la pluie lointaine. Cependant, on sait depuis la publication de la carte des Plans d'exposition aux risques (prioritésdéclarées, 1984-1985) publié au Journal Officiel de la République en 1985) que le risque d'inondations existe sur notre littoral.

Depuis 1985, la liste des communes s'allonge. En 1988 (JO du 26 avril 1988), ce sont 415 communes de plus qui s'ajoutent à la liste et ça continuera jusqu'à nos jours. A côté du littoral proprement dir, des communes voisines s'ajoutent. des communes qui s'éloignent de la mer. Si vous cherchez avec Google, vous verrez apparaître Pérols. La révision du PPRI de Palavas-les-Flots a été prescrite par arrêté préfectoral du 24 décembre 2015.

L'enquête publique se tient du 23 octobre au 24 novembre 2017 inclus. Nous sommes tous concernés, allez en Mairie de Palavas vous informer. Vous pouvez aussi vous rendre électroniquement sur le site de la Préfecture, lire les documents affichés et donner votre avis ou poser des questions par courriel (courrier électronique).

Cliquez sur ce lien pour accéder au site de la DDTM.

Utilisez cette adresse électronique pour vous renseigner : ddtm-sern-prnt@herault.gouv.fr.

Bonne participation au PPRI.


Shadok_pompe_250x178.jpgLanceurs d'alerte face à l'administration - par RGimilio le 21/10/2017 @ 07:41

A chaque nouvelle menace sur la France, quelle qu’elle soit, sa haute administration a une réaction immuable, en trois temps :

  1. Quand on lance l’alerte : « Ce problème ? Pas chez nous ! Ce sont des exagérations journalistiques ! ».   
     
  2. Quand un drame s’est produit : « On le savait depuis longtemps ! ».          
     
  3. Dernier temps : « Le problème – réel quoique mineur – est en passe d’être résolu ! ». 

D’après Xavier Raufer : Cyber-criminologie .- CNRS Editions, 2015 (ISBN 978-2-271-08556-6) p. 101


indendie_calif_200x125.jpegIncendies en Californie - par Raymond_Gimilio le 13/10/2017 @ 08:05

Depuis quelques jours, des incendies, jamais vus jusqu'à ce jour, ravagent une partie de la Californie, faisant des victimes et réduisant en cendres des maisons.

Nous tenons à exprimer ici notre émotion et notre peine aux autorités de Californie. Nous déplorons que au plus haut de l'état américain, le Président ait nié la réalité du changement climatique. Ces incendies ne sont qu'une conséquence de ce changement.

Raymond Gimilio

Président de l'ODAM


280px-amathystre_septre.jpgSans nouvelles du Préfet - par Regulus le 14/05/2017 @ 08:16

La Cour des Comptes a remis son rapport en février dernier. Les pages 357 à 397 ont été lues avec attention par un certain nombre de citoyens motivés. Le rapport est accablant et dénonce officiellement la gabegie des fonds publics et l'entêtement de la collectivité territoriale "Montpellier-Métropole" à dépenser encore plus d'argent public.

Nous interpellons les citoyens qui liront ce site. Et vous ?

Toujours pas de nouvelles du Préfet ? Il n'appartient qu'à lui d'écouter la voix des citoyens.


amethyste_1.jpgLe CIDES-34 écrit au préfét - par President_ODAM le 19/02/2017 @ 12:43

A la suite de la publication du rapport de la Cour des Comptes concernant Amétyst, le CIDES-34 s'adresse à Monsieur le Préfet de l'Hérault pour lui demander une audience. La lettre a été envoyée le 15 février 2017 en lettre recommandée avec accusé de réception.

Le 14 février 2017, l'ODAM a adressé à Monsieur le Premier Président de la Cour des Comptes un mémoire intitulé "Sur le rapport 2017 de la Cour des Comptes concernant l'usine de traitement des déchets de Montpellier : Amétyst (TMB-méthanisation)".

Quel rapport entre ces deux correspondances ? Simplement remercier la Cour des Comptes de son excellent travail et rappeler à Monsieur le Préfet qu'il représente l'Etat et q'il doit exercer sa mission de contrôle de légalité des actes des collectivités et de sanction "à posteriori".

A ce jour, 14 mai 2017, aucune réponse du Préfet. Manifestement, le rapport de la Cour des Comptes le laisserait-il indifférent ? La gabegie des fonds publics restera-t-elle sans suite ?


Le coin de la technique

Les techniques de traitement des déchets . Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

Sondages
Faut-il fermer Amétyst ?
 ↑  
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
mf9zb4
Recopier le code :


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
mf9zb4
Recopier le code :
3 Abonnés

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »