Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Versions de ce site

Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). La version est en test.

Notre doctrine

Nous sommes des citoyens libres, écologistes et indépendants de tout pouvoir religieux et/ou politique, guidés uniquement par le respect des lois de notre pays et celles de la nature. Si telles sont vos valeurs, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

Adhésions en ligne

Vous allez pouvoir adhérer en ligne ou faire un don avec HelloAsso.

Cliquez ce lien pour adhérer ou sur le logo ci-dessous

logo_odam70x70.jpg

Faites un don supplémentaire avec HelloAsso

Cliquez sur ce lien pour donner un coup de pouce

logo_odam70x70.jpg

Observatoire

Nous observons.l'environnement et la santé. Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
kKwDg
Recopier le code :
3 Abonnés
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Nouvelles
2015-09-24_p24_arbre_chouchou180x128.jpgNaissance du CIDES-34 - par President_ODAM le 21/10/2016 @ 19:15

Un arbre a été planté aujourd'hui 21 octobre 2016, une naissance enregistrée dans notre département. Nous avons la joie de vous annoncer que le « Collectif Inter-associations Citoyennes des Déchets, de l'Environnement et de la Santé de l'Hérault (CIDES-34)  » a été fondé cet après-midi au cours d'une assemblée générale de fondation tenue à partir de 15 heures à Montpellier. Ce collectif, le CIDES-34 va être formalisé par le dépôt prochain de ses statuts en Préfecture de Montpellier. Face au transfert des compétences de la planification des déchets à la nouvelle région « OCCITANIE » , conséquence de la loi NOTRE, le Collectif-Interassociatif des Déchets de l'Hérault (CID34) et le Collectif des Associations Citoyennes de l'Hérault (CAC-34) ont travaillé ensemble à l'élaboration des statuts d'un Groupement associatif régi par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ne se réclamant d’aucune idéologie, politique, raciale, ou religieuse. Ce sont onze associations qui ont participé au groupe de travail des statuts pendant plus de 10 mois, statuts finalisés le 17 septembre 2016. L’assemblée générale de fondation a procédé à l’amendement d’un paragraphe de l’article 2 (Objectifs, objet social et buts) en rajoutant cinq mots (ci-dessous en gras) précisant que

  • « les moyens utilisés actuellement dans le traitement industriel généralisé des déchets (incinération, mise en décharge, tri-mécano-biologique – TMB -, méthanisation de déchets issus du TMB, stations d’épuration des eaux usées, …) sont inappropriés ou dévoyées au regard des lois de l’écologie scientifique, »,
  • que « Les alternatives aux solutions industrielles concentrées sont le tri citoyen à la source et le compostage, la réduction et le recyclage-réemploi des déchets considérés comme matières premières secondaires recyclables. » et
  • que « La réhabilitation des eaux usées doit se faire par des traitements biologiques et naturels ou industriels appropriés de proximité ».

Six associations ont déposé leurs mandats et ont signé les statuts, les autres (5 plus une nouvelle venue) auront un mois pour réunir leurs Conseils d’administration et signer.

Cette force de frappe associative « écologique » et citoyenne s’est fixée pour objectifs la défense de l’Environnement et de la Santé publique, la mise en place de traitements des déchets se réclamant de l’objectif « Zéro déchet zéro gaspillage » préconisé par « Zero waste France » et la lutte contre les gaspillages de toute nature au nom des principes de subsidiarité des traitements, de la démocratie participative et de la démocratie de proximité.

Le Groupement CIDES-34 affirme son désir de lutter contre le mauvais emploi des fonds publics par le respect des lois en vigueur et s’est doté de la faculté de pouvoir ester en justice sur son initiative ou sur la demande d’un ou plusieurs de ses membres. Il est affirmé avec force le caractère du groupement que « Il ne saurait accepter la moindre aide ou subsides privés ou publics qui seraient  conditionnés à la perte de tout ou partie de son indépendance ».

Le caractère éducatif est également souligné, « Le Groupement a aussi pour but de favoriser la sensibilisation et l’éducation du public, aux problèmes environnementaux et de porter à sa connaissance les informations nécessaires à son édification, par tous les moyens licites qu’il jugera utiles ; ».

L’ODAM peut, si vous adhérez, devenir votre association. Rejoignez nous.

Le Président de l’ODAM
Raymond GIMILIO
Secrétaire de séance


2015-10-31_precieux_dechet180x133.jpgFaca à face sur Divergence FM - par webmestre le 23/02/2016 @ 07:20

Aujourdhui 23 février 2016, de 12h à 13h, intervention de François Vasquez sur Divergence FM 93.9, sur les déchets. M. Meunier a été invité mais .... ? Il interviendrait par téléphone.

Nous rappelons que nous avons écrit à la Métropole pour demander un face à face sur le sujet et qu'à ce jour, nous n'avons toujours pas de réponse ! Le TMB devrait être interdit, c'est une belle tromperie, sa persistance nous inquiète et le site internet de la Métropole est inexact sur le sujet !

280px-amathystre_septre.jpg

Alors, tous sur Divergence FM ! ?


Shadok3-139x200.jpgConférence débat Dany Dietman - par webmestre le 14/01/2016 @ 09:42

Il n'y a pas de problème sans solution logique et peu onéreuse. Venez à Lunel-Viel ce vendredi 15 janvier à 19h salle Roux, place du 14 juillet pour écouter M. Dany Dietman, Président de la Communauté de Communes des Portes d'Alsace.  Il a rabaissé avec ses amis et collaborateurs le poids de déchets non valorisables à 76 kg/an et par habitant, oui vous avez bien lu soixante seize kilogrammes de déchets non-valorisables par an et par habitant.

Ce qui est possible chez lui, pourquoi pas chez nous ?

Soyez nombreux à dire à nos élus de Montpellier-Méditerranée-Métropole que c'est possible ici, avec de la volonté politique !

On peut faire aussi bien, il suffit de le vouloir !


site_de_la_mogere180x90_coeur.jpgLa Gare de la Mogère : dossier épineux - par webmestre le 15/12/2015 @ 19:39

La station France3-Région fait état d'un dossier épineux : la future gare de la Mogère, bâton bréneux pour la nouvelle équipe régionale au sein de laquelle des discussions ardues sont à prévoir entre des écologistes très défavorables et une présidente de région qui l'est très fortement..

Nous observons depuis un certain temps que ce site inondable ne convient pas à une gare qui, en l'occurrence, ne desservirait que 3 TGV par jour, la ligne TGV Montpellier-Perpignan n'étant par, pour le moment, à l'ordre du jour alors que se profile un projet fortement soutenu de ligne GV Toulouse-Bordeaux.

A suivre ! ?


mouche_gros_plan_r.jpgLes mouches au coeur d'un quartier de Montpellier - par webmestre le 12/11/2015 @ 07:53

Un scoop : ce matin 12 novembre à 7h00 sur la radio Europe 1, la correspondante Nathalie Chevance cite Montpellier, son quartier de Garosud, l'usine de traitement d'ordures qui s'y trouve et les mouches qui harcèlent les habitants et les travailleurs.

La transcription de l'interview de François Vasquez, membre de la commission de suivi du site Amétyst est en cours de transcription. Nous ne manquerons pas d'en publier le contenu dès que possible.

Vous pouvez essayer le replay d'Europe 1.

Nous revenons sur l'origine des mouches n'en déplaise à la direction de l'usine qui assume à la place des vrais coupables, Montpellier-Agglomération et sa Direction de la Prévention et de la gestion des Déchets : ils ont refusé de prendre en considération le compostainer (conteneur à biodéchets adapté). Je me souviens d'une conversation avec un des ingénieurs « Ca ne marche pas ». Il y avait des témoins.

 

 


2015-10-31_precieux_dechet180x133.jpgNotre réunion du 9 novembre 2015 - par webmestre le 09/11/2015 @ 10:16

Bonjour à toutes et à tous. La prochaine réunion de notre association aura lieu avec celle des Riverains de Garosud le  Lundi 9 novembre 2015 à 18h30 à l’Espace famille, rue Louis Aragon – Quartier Croix d’argent à Montpellier ORDRE DU JOUR :

1) Compte-rendu de la réunion avec M. Ollivier Jacob, sous-préfet de Montpellier.

2) Visite aux artisans et Industriels […]

3) Manif des 21 et 22 novembre prochains avec CAC Zéro.

Raymond GIMILIO

Président ODAM

 


ZWdec100x153.pngSemaine européenne de réduction des déchets - par webmestre le 04/11/2015 @ 09:29

L'ODAM et les associations partenaires de la « Structure locale Zéro déchets zéro gaspillage » se mobilise. Restez en contact avec nous, un programme détaillé va être publié sur ce site. Une surprise est prévue pour nos autorités.

Téléchargez la fiche d'information du Collectif d'Associations Citoyennes zéro déchet.

Rejoignez-nous pour vous défendre, c'est important.

 

logo_ODAM-ZDZG-Metropole.jpg

Cliquez sur ce lien ou sur le bandeau ci-dessus.

 

 

 


2015-10-31_precieux_dechet180x133.jpgLe TMB désavoué à Bordères l'Echez - par webmestre le 31/10/2015 @ 19:24

Madame la Ministre Ségolène Royal dit non à une installation de tri mécanobiologique (UTV de Bordères sur l'Echez (65)). Après Angers qui a fermé son usine de traitement de déchets jumelle de celle de Montpellier-Amétyst, l'étau se resserre sur cette prétendue technique "écologique". Si l'usine est un jour construite, ce sera sans aide publique. Dans son courrier au Président du conseil départemental des Hautes-Pyrènées, la Ministre (merci Madame) précise :

"L'article 70 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte précise que la généralisation du tri à la source des biodéchets rend non-pertinentes les installations de tri-mécano-biologique d'ordures ménagères résiduelles qui 'ont pas fait l'objet d'un tri à la source. Elles doivent donc être évitées et ne bénéficieront plus, en tout état de cause, d'aides publiques.".

Précisons : LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte

Cocorico ! Il faut donc généraliser, étendre, le tri à la source à Montpellier et mettre en sursis Amétyst puis la faire fermer !

amethyste_1.jpg

Vive Zéro déchets zéro gaspillages !


Plan départemental des déchets et CID34 - par Raymond_Gimilio le 12/09/2014 @ 08:09

L'ODAM est membre du Collectif interassociatif des Déchets de l'Hérault. A ce titre, notre association a participé à l'enquête d'utilité publique en concertation avec toutes les associations, rencontré les Commissaires enquêteurs à Saint-Mathieu-de-Tréviers et longuement plaidé pour  les solutions citoyennes de tri à la source, de compostage et de recyclage intégral. Ces solutions qui ne sont pas celles de nos différents élus qui ne comprennent pas qu'il y a là un grave problème de santé publique :

  • avec les solutions d'incinérations qui polluent l'air et générent des mâchefers toxiques,
  • avec l'enfouissement en décharges déguisées en ISDND,
  • avec des usines de tri-mécanobiologiques (TMB) prétendues écologiques (Amétyst, projet La Valasse, etc),

Les conclusions du CID34 ont été communiquées aux Conseillers généraux, au début de l'été 2014. Rares sont ceux qui ont répondu !  Ces conclusions ont été communiquées à M. Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier-Agglomération, cette dernière collectivité territoriale étant :

  • fournisseur de déchets à l'incinérateur OCREAL de Lunel-Viel,
  • exploitant de l'usine de TMB « Amétyst »,
  • exploitant de l'ISDND (combustible qui a brûlé récemment) de la carrière GSM de Castries où sont déversés des détritus qui n'ont rien à y faire et prétendument "traités" par Amétyst.

Madame Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, Développement Durable et Energie, a lancé un appel le 1er août dernier à 20 territoires de France pour que cesse le gaspillage que représentent ces déchets mal triès (ou pas triés à la source), enfouis à la sauvette dans des casiers méthaniseurs mal contrôlés.

Alors, Philippe Saurel va-t-il appeler Ségolène Royal ? C'est nous, citoyens surtaxés par une taxe d'enlèvement des ordures ménagères qui avons tout à y gagner. Notre agglo s'honorerait en adoptant, enfin, des solutions écologiques et économiques viables.

L'ODAM est un interlocuteur dans la démocratie de proximité et participative. Avec le CID34, l'Association des Riverains et l'ACIDC.


Nous écrivons à M. Saurel (bis) - par Raymond_Gimilio le 12/09/2014 @ 07:45

Le plan départemental des déchets de l'Hérault est un document obèse de 300 pages indigestes sur lequel le Collectif Interassociatif des Déchets de l'Hérault s'est exprimé en concluant à son ineptie. Nous avons porté à la connaissance des Conseillers généraux des cantons qui composent Montpellier-Agglomération, au début de juillet. Silence pesant ! Aucune réponse ! La démocratie de proximité et la démocratie participative ? Connais pas !

Est-ce une réponse que l'interview de M. Philippe Saurel par Pierre-Jean PLUVY sur France Bleue Hérault le 8 septembre 2014 ? Les sujets propreté de Montpellier, Amétyst et casiers de Castries y ont été abordés.

M. Saurel se plaint de ne pas pouvoir être partout, tout le temps. Bien sûr, mais alors que font les membres de l'équipe pourtant fort bien dotée ? La démocratie de proximité et la démocratie participative sont-elles en panne ?

Cliquez sur le lien ci-dessus pour lire un extrait de l'interview de M. Saurel.


Le coin de la technique

Les techniques de traitement des déchets . Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

Sondages
Faut-il fermer Amétyst ?
 ↑  
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
kKwDg
Recopier le code :


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
kKwDg
Recopier le code :
3 Abonnés

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »