Page en cours de chargement


Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures (chanté par Jean Ferrat)   Agrippa d'Aubigné
Nous observons

0-CIDES-34

Aménagement de la Métropole

Changement climatique

Fiscalité

Gestion des déchets

Grands Projets Inutiles

Gestion des eaux usées

Dangers environnementaux

Pollution marine

Citoyenneté

Divers

Biodiversité

Editoriaux archives

La Gazette de Montpellier 24-09-15

zzz

L'Association ODAM

L'Observatoire indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Métropole relève de la loi de 1901.
Déclarée à la Préfecture de l'Hérault n° W34 300 48 18,  publication au JO N°50 11/12/2004

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

              Président : Raymond GIMILIO
Siège social :chez Raymond GIIMLIO
47 rue Lafeuillade - Le Courreau apt. 145
37070 Montpellier - tel. 06 79 30 27 54

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Abonné
( personne )

Snif !!!
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles


L'Organisation Non-Gouvernementale (ONG) « Zero Waste France » est  la concrétisation en France de l'ONG internationale « Zero Waste Home ». Le Centre National Indépendant d'Information sur les Déchets (CNIID) est devenu la structure nationale de Zero waste France. Cette structure dénonce l'énorme gaspillage de ressources naturelles et la toxicité des traitements industriels qui polluent. C'est ce que l'ODAM dénonce depuis sa création, à travers son action pour un véritable traitement écologique des déchets conduisant à Réduire, Recycler, Réutiliser les déchets, dans un objectif d'économie circulaire.

Montpellier-Méditerranée-Métropole (MMM) se refuse à renier le lourd héritage du District et de l'Agglo qui ont conduit à une situation bloquée, un refus total de dialogue sur le passage en douceur, dans la concertation à un système effectif et efficace de tri à la source, de recyclage dans l'optique de la réduction des déchets dans la cadre d'une politique d'économie circulaire. Dans cette optique, les citoyens que nous sommes avons décidé d'adhérer à l'ONG Zero waste France pour devenir le support local et de signer la charte "Zéro gaspillage-zéro déchet". Nous allons soutenir, avec vous qui nous lisez et adhérez à cette démarche, « Zero waste Montpellier-Métropole ». Plus de paroles, des actes. Indépendamment de toute considération de soutien à une politique partisane et à un quelconque parti politique, nous soutenons les actions lancées par le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. Il s'agit du deuxième appel « Territoires zéro déchets zéro gaspillage ».

Faute de dialogue avec nos dirigeants territoriaux concernés, c'est l'ODAM qui s'engage avec ses partenaires ACIDC et Riverains de Garosud, les associations qui le souhaitent et les élus locaux qui le voudront. Les 15 et 16 septembre 2015, à Castries et Montpellier, des animateurs de l'ONG Zero waste vont intervenir aux côtés des membres des associations. Retenez ces deux dates, les programmes sont en cours d'élaboration et seront vite affichés.

Nous déclarons « Territoire zéro déchet zéro gaspillage Montpellier-Métropole ».

Raymond GIMILIO

Président

 


recycleur_bleu_200x200.gifZero waste Montpellier-Métropole - par webmestre le 25/06/2015 @ 09:43

L'Organisation Non-Gouvernementale (ONG) « Zero Waste France » est  la concrétisation en France de l'ONG internationale « Zero Waste Home ». Le Centre National Indépendant d'Information sur les Déchets (CNIID) est devenu la structure nationale de Zero waste France. Cette structure dénonce l'énorme gaspillage de ressources naturelles et la toxicité des traitements industriels qui polluent. C'est ce que l'ODAM dénonce depuis sa création, à travers son action pour un véritable traitement écologique des déchets conduisant à Réduire, Recycler, Réutiliser les déchets, dans un objectif d'économie circulaire.

Montpellier-Méditerranée-Métropole (MMM) se refuse à renier le lourd héritage du District et de l'Agglo qui ont conduit à une situation bloquée, un refus total de dialogue sur le passage en douceur, dans la concertation à un système effectif et efficace de tri à la source, de recyclage dans l'optique de la réduction des déchets dans la cadre d'une politique d'économie circulaire. Dans cette optique, les citoyens que nous sommes avons décidé d'adhérer à l'ONG Zero waste France pour devenir le support local et de signer la charte "Zéro gaspillage-zéro déchet". Nous allons soutenir, avec vous qui nous lisez et adhérez à cette démarche, « Zero waste Montpellier-Métropole ». Plus de paroles, des actes. Indépendamment de toute considération de soutien à une politique partisane et à un quelconque parti politique, nous soutenons les actions lancées par le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. Il s'agit du deuxième appel « Territoires zéro déchets zéro gaspillage ».

Faute de dialogue avec nos dirigeants territoriaux concernés, c'est l'ODAM qui s'engage avec ses partenaires ACIDC et Riverains de Garosud, les associations qui le souhaitent et les élus locaux qui le voudront. Les 15 et 16 septembre 2015, à Castries et Montpellier, des animateurs de l'ONG Zero waste vont intervenir aux côtés des membres des associations. Retenez ces deux dates, les programmes sont en cours d'élaboration et seront vite affichés.

Raymond GIMILIO

Président

 


Le mercredi 6 mai 2015, l'ODAM était accueilli sur la plateforme de compostage collectif d'Aspiran (entre Canet et Aspiran. Plusieurs associations amies avaient répondu et délégué leurs adhérents :

  • le CID34 (son Président Robert Clavijo s'est excusé, il en a fait plus de 20 visites) dont l'Association Badone-Mortimas,
  • l'Association des Riverains de Garosud (usine Amétyst),
  • l'Association du collectif des riverains de la décharge de Castries,
  • l'ODAM.

Les associations ont été reçues par la Directeur technique des installations du Syndicat du centre-Hérault. Un CR détaillé est en cours d'élaboration et sera mis sur le site de l'ODAM prochainement.  Une documentation a été ramenée.

Rappelons que le syndicat du Centre-Hérault est un des 20 lauréats nationaux de l'appel à projets du 1er août 2014 du Ministère de l'Environnement. La plateforme produit effectivement du compost labellisé "bio" venu à toute personne qui vient en chercher, au prix de 4 € les 100 kg (self-service).

Syndicat du Centre-Hérault
route de Canet à Aspiran
34800 Aspiran
tel. 04 67 88 44 96

D'autres visites seront organisées, si VOUS, citoyens, le demandez. Adhérez à l'ODAM, soutenez notre combat contre :

  • le gaspillage des ressources que réprésentent les déchets,
  • le gaspillage des fonds publics dans notre agglo-métropole, les fonds de vos impôts, votre argent, dans de Grands Projets Inutiles Imposés !

Nous sommes en marche vers le « Territoire zéro gaspillage zéro déchets ».


ODAM_nov_cadre_100x100.gifNous allons visiter la plateforme de compostage d'Aspiran - par Raymond_GIMILIO le 10/04/2015 @ 18:50

Le Syndicat du Centre Hérault vient de nous donner son accord de principe pour la visite organisée par l'ODAM de sa plateforme de compostage collectif d'Aspiran (Hérault). Cette visite est réservée en priorité aux membres de l'ODAM, aux amis des associations proches, notamment aux membres du Collectif Inter-Associatif des Déchets de l'Hérault, sur inscription. La visite est limitée impérativement aux 20 premières candidatures. La date exacte, le lieu du RV et l'heure ainsi que l'adresse du site à visiter seront précisés ultérieurement.

Prière de vous adresser au Président qui enregistrera les candidatures.

 

Le rendez-vous est fixé à 8h30 le 6 mai 2015 au parking du supermarché Intermarché de Gignac pour un départ en groupe vers Aspiran où nous arriverons à 9h00.

 

Raymond GIMILIO

Président

06 79 30 27 54


ODAM_nov_cadre_100x100.gifE comme environnement - par Raymond_GIMILIO le 10/04/2015 @ 18:33

Par récipissé en date du 2 avril 2015 (nous avions déposé nos documents suite à l'AG du 22 janvier 2015 le jeudi 29 janvier 2015), la Préfecture de l'Hérault et du Languedoc-Roussillon (Greffe des Associations du Pôle Jeunesse et vie associative, Direction départementale de la cohésio sociale)) nous donne acte du dépôt de nos statuts modifiés et de notre nouveau titre :

« Observatoire Indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Métropole (ODAM) ».

La compétence « Environnement » figure bien dans le titre de notre association et dans les nouveaux statuts déposés. Cliquez sur ce lien pour prendre connaissance du récipissé (Association n° W343004812)

 

Le Président

Raymond GIMILIO

 

 


En lisant le document produit pas Montpellier-Agglomération « Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets : exercice 2013 », publié en juin 20144 (rapport établi en application des dispositions de l'article L2224-5 du Code des collectivités territoriales, nous apprenons en page 10 une nouvelle intéressante mais qui date de 2 ans déjà. Nous citons :

« Dans le cadre du marché conclu avec la société OCREAL d'une part et conformément aux obligations relatives à la délégation de service public, transférées du syndicat mixte "Entre Pic et Etang" d'autre part ... ». Cette langue de bois (xyloglossie) élégante, traduite en français vernaculaire, notre langue courante, signifierait que c'est nous, citoyens de Montpellier-Méditerrannée-Métropole, héritiers de Montpellier-Agglomération, qui détenons les droits sur un incinérateur d'ordures ménagères ! Une installation anti-écologique au possible où, par la grâce d'un conseil d'agglomération et de ses suffrages, nous déversons 31.964 tonnes annuelles (en 2013). Bravo à nous élus de l'ancien conseil d'agglomération (M. Moure en était le président ?) !

Baptiser un incinérateur d'ordures ménagères (UIOM) unité de valorisation énergétique est une façon de masquer avec un langage pseudo-technique un dangereux foyer de pollution atmosphérique (d'après les publications du CNIID et de Dany Dietman)..

 

Bravo pour l'écologie ? !


Une grande nouvelle : grâce à nos géniaux décideurs, Montpellier-Méditerrannée-Métropole vient d'échapper à un grave péril : celui de gagner le titre de lauréats de l'opération « Zéro déchets Zéro gaspillage ». Nous devons remercier notre génial Président de MMM pour son extraordinaire clairvoyance qui lui a fait ne pas répondre à l'appel à propostions du Ministère de l'Environnement. Nous avons échappé à une vague homérique de fou-rires pour notre géniale réalisation « Ametyst » pour laquelle nous avons dépensé en pure perte  130 Millions d'€uros pour une usine à mélanger à l'arrivée ce qui était trié à la source et produire du compost dont peu de gens ont vu la couleur et rajouter au coût initial pharaonique une DSP qui va nous coûter 150 Millions d'€uros que nous verserons en 10 ans (on nous a fait des facilités de paiement).  Ca mérite bien un carton rouge, non ?

Raymond Gimilio

Président


Madame Ségolène ROYAL, Ministre de l'Environnement, a lancé le 1er août 2014 un appel à 20 territoires volontaires pour « Zéro déchets zéro gaspillage » (Cliques le lien). Le terme était au 26 septembre 2014, Montpellier-Agglomération n'a rien entendu et rien fait.

Le 9 septembre, sans réponse de M. Saurel à diverses correspondances, je me suis adressé à mon ancien ministre en lui rappelant que le 3 avril 1992 j'avais fait partie des collaborateurs du Ministère qui l'avaient accueillie et l'avaient aidée à s'installer dans ses locaux.

J'espèrais que Montpellier qui a tant commis d'erreurs dans ses choix de traitment des déchets ménagers aurait, sous l'impulsion de M. Saurel, répondu et saisi la balle au bond.

Madame la Ministre m'a répondu en date du 15 octobre 2014 qu'elle transmettait ma lettre au Prèfet, en sa qualité de représentant de l'Etat au niveau local.

J'espère que cette petite piqûre de rappel des services de l'Etat aux collectivités territoriales fera effet. On nous appelle Montpellier la surdouée. En matière de traitement des déchets, là où nous aurions pu être les leaders, nous sommes la honte et la risée des autres communes et territories de France avec une usine qui a doublé son prix de revient (de 64 M€ à 134 Meà et a diminué sa capacité de traitement, avec une mascarade honteuse de tri à la source dont le résultat est mêlé aux déchets non-triés majoritaires ! Une belle régression.

shadocksx100.jpg

Et nous payons plein pot une taxe d'enlèvement des ordures ménagères la plus chère de France Taux 2014 : 14% !


Selon Midi-Libre  du 5 octobre 2014 « Les trois quartiers lattois unissent leurs pas » (cliquez ce lien). Mais le journaliste a mal vu les pancartes des associations. L'ODAM, sous sa nouvelle étiquette OIEDAM y était (Photo 1 & Photo 2 : cliquez les liens).

L'Observatoire Indépendant des Déchets et de l'Environnement de l'Agglomération de Montpellier était bien à sa plale avec Jacky CHANTON, militant actif de la défense de l'environnement de Lattes mais aussi de l'OIDEAM.

M. Cyril MEUNIER a voulu se joindre à la manifestation mais des dents ont grincé très fort. Comme élu et Conseiller de l'Agglomération à sa 2e mandature, il porte une lourde responsabilité dans ce paysage éventré par les machines des terrassiers pour une urbanisation et une bétonnisation faite au nom d'un intérêt général dont nous ne comprenons pas très bien l'utilité, sinon pour de grosses entreprises du BTP

20141004_103504x600.jpg

 

Rejoignez nous ! L'union fait la force !


Monsieur Jacky Chanton, citoyen engagé et éclairé de Lattes nous demande de publier la lettre qu'il adresse au Préfet. Cette lettre pose des problèmes environnementaux qui ne peuvent être ignorés.

Prenez connaissance de cette lettre en cliquant sur ce lien.

 


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 ] SuivantFin
cadeau.gifL'Argus du déchet ménager

L'Observatoire indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Méditerranée-Métropole est une association "loi de 1901" fondée le 16 octobre 2004. Son objectif principal est :

  • être un observatoire (argus) indépendant pour collecter toutes les informations (techniques et financières) sur la collecte et le traitement des déchets (ordures ménagères et eaux usées) dans l'agglomération de Montpellier

Nous sommes APOLITIQUES. Les problèmes de déchets sont du domaine technique. Ils relèvent de la Gestion de la Cité. Ces informations sont destinées au citoyens et aux contribuables non spécialistes de ces problèmes mais soucieux de comprendre et, éventuellement, de demander des comptes aux décideurs politiques qui fixent les stratégies et les budgets dans ce domaine.

Accès réseaux sociaux
Sondages
Montpellier-Métropole évolue-t-elle ?
 
Carton vert
Carton jaune
Carton orange
Carton rouge
Résultats
Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

 

Soyez les yeux d'Argos

Soyez un des 100 yeux de l'Argos-Panoptes, un des 50 qui veillent pendant que les 50 autres dorment à tour de rôle. Nous avons besoin de vous.

Adhèrer à l'ODAM, c'est soutenir une association libre, indépendante, apolitique qui est là pour vous défendre. L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents. Vous pouvez adhérer.

Téléchargez le bulletin d'adhésion, lisez le, lisez notre manifeste et renvoyez le talon avec votre chèque.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Recherche



L'Association ODAM

L'Observatoire indépendant des Déchets et de l'Environnement de Montpellier-Métropole relève de la loi de 1901.
Déclarée à la Préfecture de l'Hérault n° W34 300 48 18,  publication au JO N°50 11/12/2004

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

              Président : Raymond GIMILIO
Siège social :chez Raymond GIIMLIO
47 rue Lafeuillade - Le Courreau apt. 145
37070 Montpellier - tel. 06 79 30 27 54

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

 

^ Haut ^