Texte à méditer :   ... la seule masse globales des déchets annuellement transportés s'élève à 514 millions de tonnes, soit le tiers de tous les tonnages transportés en trafic intérieur de marchandises, dont 96,6 à 97,3% sont transportés par la route.   Dany Dietman
Versions de ce site

Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). La version est en test.

Notre doctrine

Nous sommes des citoyens libres, écologistes et indépendants de tout pouvoir religieux et/ou politique, guidés uniquement par le respect des lois de notre pays et celles de la nature. Si telles sont vos valeurs, vous pouvez demander à nous rencontrer et/ou adhérer à notre association.
L'union faisant la force, l'ODAM est membre fondateur du CIDES34, un collectif formalisé d'associations qui luttent pour la défense de l'Environnement et de la Santé et pour un traitement vertueux des déchets.

Observatoire

Nous observons.l'environnement et la santé. Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
xhaAnF
Recopier le code :
3 Abonnés
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://odam.ouvaton.org/data/fr-articles.xml

Un exposé irréprochable en page 2, sinon qu’on ne sait pas qui est son auteur Aurelia Madelin et à quel titre elle a été choisie pour nous expliquer clairement l’origine du nom « COP21 », les enjeux de la conférence et en quoi elle est un défi pour la France.

Nous notons une grosse lacune dans la page 3 sur les causes du changement climatique, page non-signée. Parmi les causes du changement climatique, rien à dire sauf en ce qui concerne les sources de dioxyde de carbone où nous notons que la principale, la plus importante, celle qui découle de la transformation des roches calcaires pour fabriquer du ciment est totalement passée sous silence. Pendant des millions d’années, les mers ont servi de puits de carbone en déposant des sédiments de carbonates de calcium (CaCO3) qui ont donné des roches calcaires (craie, calcaires récifaux, calcaires coralliens, …). Ce calcaire entre comme matière première dans la fabrication du ciment en mélange avec des argiles, par cuisson dans de gigantesques fours rotatifs couchés. Outre que ces fours consomment des énergies fossiles (charbon ou fuels lourds), la réaction libère du CO2 qui s’ajoute à celui de la combustion des fuels et charbons. Quelle est l’« empreinte carbone » des tonnes de ciment nécessaires à la construction d’un immeuble neuf en béton ? Personne n’en dit mot et surtout pas les promoteurs immobiliers co-responsables avec nos dirigeants municipaux de la vague de béton qui submerge notre ville et la plupart des communes avoisinantes. Qui dit béton dit aussi production de fer-acier pour les armatures de construction. Pour produire du fer, on réduit dans les aciéries l’oxyde de fer par du coke (carbone extrait des charbons fossiles). Quelle est l’« empreinte carbone » des tonnes de fer-acier nécessaires à la construction d’un immeuble neuf en béton ?

La question est « qu’a donc fait Montpellier-Méditerranée-Métropole pour diminuer cette cause de production de dioxyde de carbone ? Le sujet est majeur dans une métropole qui construit des immeubles neufs à tour de bras en intensifiant les constructions neuves.

Votre avis nous intéresse. C'est de la démocratie participative. Nous garantissons votre anonymat si vous cochez la case qui fera que votre adresse électronique de s'affichera pas. Vous pouvez utiliser un pseudonyme. Mais si votre avis ne donne pas un avis pertinent ou contient des termes injurieux, il ne sera pas publié.


Dernière modification : 03/11/2015 @ 08:00
Catégorie : - La Gazette de Montpellier 24-09-15
Page lue 629 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Jojo le 03/11/2015 @ 11:32
Les cimenteries sont le plus gros producteur de gaz à effet de serre du monde avec les cargos commerciaux à fuel (diesel).

Halte au béton.

Le coin de la technique

Les techniques de traitement des déchets . Cliquez sur les rubriques pour ouvrir un menu et accéder aux articles.

Statuts et objectifs

Extrait des statuts (objectifs). Cliquez ce lien.
 

L'ODAM n'est pas tenu de publier ses comptes. Seuls les adhérents peuvent les consulter et en ont communication lors des Assemblées générales.
Adhérez à l'ODAM.

ODAM_nov_cadre_100x100.gif

Information

Citoyens et contribuables de Montpellier-Méditerranée-Métropole ou d'autres territoires du département de l'Hérault ou de notre région Languedoc-Roussillon, ce site est le vôtre. Il est destiné à vous fournir une réponse à toute question que vous pouvez vous poser sur le traitement des déchets et sur la défense de l'Environnement. Votre avis aussi nous intéresse (blaguez avec nous ). Vous pouvez commenter librement nos articles ou nous envoyer des courriers, nous vous garantissons strictement l'anonymat. Nous sommes INDEPENDANTS de tout pouvoir politique ou religieux, dans le respect des lois en vigueur.
L'ODAM ne communique ses comptes qu'à ses adhérents.
Vous pouvez demander à nous rencontrer, nous le ferons avec plaisir, nous sommes des citoyens responsables et respectueux des lois.

Pour le CA, le Président de l'ODAM
Raymond GIMILIO

Sondages
Faut-il fermer Amétyst ?
 ↑  
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
xhaAnF
Recopier le code :


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
xhaAnF
Recopier le code :
3 Abonnés

La Convention d'Aarhus (selon Wikipedia) est :

« Le droit à l’accès à l'information est le droit qu'a toute personne ou organisme de demander à une collectivité ou service public d’obtenir une copie de documents ou informations détenues par cette collectivité ou service public. Ce droit porte sur un document existant, en l’état où il existe, et dans le format où il existe dans le service. Cela se traduit souvent par la délivrance de photocopies de tout ou partie de document, par de la consultation sur place, ou, si l’information est disponible sous format numérique, par une copie de fichier (aux formats disponibles couramment dans l’administration) sur support physique ou par envoi par message électronique. »